Apprendre à danser sous la pluie

Réflexions

Non, non, je n’ai pas déserté le navire. A chaque fois que j’ouvre Facebook, il se fait le plaisir de me rappeler que ça fait plus d’une certaine de jours que je n’ai pas publié et qu’il serait temps que je me secoue, pourtant, ce n’est pas que je manque d’envie de passer par ici, c’est surtout que je ne trouve plus le temps. J’ai laissé en plan mes recettes, mes lectures d’août et un tas d’autres articles, tout est passé bien vite depuis  et entre paperasse administrative, déménagement, reprise des cours et nouvelle vie, j’ai la sensation de ne pas avoir vu défiler les semaines.

C’est drôle pour quelqu’un qui aspire à vivre plus lentement et à profiter un peu plus. Mais à vrai dire, pendant ces quelques mois, j’ai mis en pratique ce vieille adage qui dit que la vie ce n’est pas attendre que la tempête passe mais apprendre à danser sous la pluie. Alors oui, les derniers mois ont été éprouvant tant physiquement que moralement, le temps a défilé bien trop vite mais j’avoue que je tire une certaine satisfaction à réaliser que j’ai su danser sous la pluie.

Vous avez peut être remarqué qu’alors que je boudais le blog, je postais pas mal sur Instagram d’ailleurs. On a beau en dire ce qu’on veut, ce réseau social reste une jolie façon de se concentrer sur les petits bonheurs et de les partager. Après près de 3 mois de petits bonheurs et de danse, je vais donc essayer d’apprendre à bloguer sous la pluie et commencer par publier mes brouillons en attente!

 

Article précédent
Article suivant

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :